Paysage de vignes

Maison Dupuy de Lôme

Un inventeur écologique

Magali B.Roussel est une des descendantes de Marie Aglaë Henriette Dupuy de Lôme, le 3ème enfant d’Henri Dupuy de Lôme.

Henri Dupuy de Lôme épousa le 1er septembre 1846 à Toulon (83), Claire Laurence Dorothée Aubert (1821-1901), dont il eut 3 enfants : Laurence Claire (1847-1943), Cyprien Georges Henri Laurent (1850-?) et Marie Aglaë Henriette (1859-1944).

Claire Aubert, sa femme,  était l’héritière d’un domaine à Events, dans le Var, qu’Henri Dupuy de Lôme réaménagea totalement. Il créa un vaste jardin d’agrément comprenant des terrasses, une tonnelle de 80 mètres de long, une serre, mais aussi des bassins, des réservoirs et des fontaines.

Système hydraulique et édification d’éoliennes

Dans une région comme la provence, martyrisée par la sécheresse, comment entretenir cette extravagante oasis de verdure ? Pour alimenter la demeure, ses bassins et sa citerne, il commença par capter une source. Comme c’était insuffisant, quatre puits furent reliés par des galeries et l’eau fut remontée vers la maison par un système hydraulique de sa conception.

D’où l’édification d’éoliennes, ultimes vestiges de cet astucieux réseau d’irrigation. Les pales de bois, dépourvues de toile, étaient interchangeables en fonction de la force du vent.

Il reçut à plusieurs reprises Jules Verne, qui était son ami, dans sa propriété.

Ce domaine est toujours la propriété d’autres descendants de Dupuy de Lôme, c’est aujourd’hui un beau domaine viticole. En 2006, la construction d’un chai de vinification permit l’élaboration du premier millésime du Domaine Dupuy de Lôme.